Pour tous les amoureux de la fête ! Découvrez nos articles.
Le blog
Votre année d'anniversaire... Un bon millésime ?

Jolis verres pour grands millésimes !

« Et ton année, c’est un bon millésime ? »

… Vous avez déjà peut-être entendu cette phrase prononcée lors d’un repas de fête ou d’anniversaire histoire de savoir si votre année de naissance était un bon millésime… ou un mauvais ! Les amateurs de vins connaissent bien la formule, surtout ceux qui collectionnent les cuvées liées aux années de leurs enfants, petits-enfants ou de leur mariage ! La réflexion lance parfois les discussions sur les verres à vins, car même quand on fait la fête, le choix du verre est important. Si pour certains le flacon importe peu, pour d’autres, pas question de boire dans des gobelets ! Alors, verres à vin, verres pieds, quels sont les choix possibles ?

Nos verres à vin et à pieds transparents.

Pour vos anniversaires, nos verres à vin et à pieds cristal sont des best-sellers ! Non seulement la brillance et la transparence les caractérisent, mais leur forme est idéale. En contenance traditionnelle de 16 ou 17 cl, vous disposerez d’un verre à pied et à vin adapté pour un anniversaire ou tout autre repas de fêtes. De fabrication soignée et Française, la conception de ces verres permet de passer le doigt entre le pied et le buvant, facilitant ainsi leur tenue en mains. Solides, stables, ils n’attendent plus que vos belles bouteilles ! Proposés également en petite contenance de 5 cl, ils seront dans ce cas très pertinents pour des mini-dégustations de vins rouges ou blancs mais aussi celles de vins cuits ou liquoreux.

Nos verres à vin et à pieds de couleurs.

Voilà des verres à vin et à pieds qui s’afficheront fièrement lors de vos repas d’anniversaires. Sur le plan visuel, leur ligne élancée et leur fabrication soignée capteront tous les regards. Possédant une contenance de 16 cl, ces verres à pieds de couleurs seront adaptés à toutes vos dégustations ou repas de fêtes. La largeur de leurs pieds assurera une grande stabilité et leurs 12 couleurs au choix vous permettront de les assortir facilement à votre décoration de table d’anniversaire. Petite astuce, ajoutons que des pieds de couleurs pourront s’avérer également très pratiques pour vous repérer…Pieds rouges pour les vins rouges, pieds blancs ou ivoire pour les vins blancs… Simple, et efficace !

Nos verres à vin et à pied design.

Vous aimez le vin et souhaitez organiser un anniversaire chic ? Ces verres à vin et verres à eau vous permettront de disposer d’un choix particulièrement judicieux. Avec ces deux modèles de verres à pieds design, vous jonglerez selon vos goûts et vos envies… Le verre de 18 cl sera adapté à tous types de dégustations et le verre de 24 cl vous permettra de l’utiliser en tant que grand verre à vin pour faire « tourner » votre vin plus facilement dans le verre et assurer une meilleure dégustation… Pour ces deux modèles, non seulement leur pied vous assurera une belle stabilité mais ces verres à pieds design brilleront sur votre table d’anniversaire grâce à leur finition torsadée du meilleur goût. Un effet cristal à la belle transparence qui mettra en valeur vos plus grands crus. Croyez-nous, en sortant ces verres à vins, votre repas d’anniversaire prendra des airs soignés !

On le voit, lors d’un anniversaire ou d’un repas de fêtes, le choix du verre est important. Pas question de déguster un grand cru n’importe comment. Avec notre gamme de verres à pieds parfaitement conçus, vous disposerez d’un choix pertinent ! Maintenant, grâce au tableau ci-dessous, regardez si vous êtes né lors d’un grand millésime et lisez quelques Et rassurez-vous, dans un anniversaire, ce qui compte avant tout, c’est de lever le verre… et le bon !

Quelques uns des meilleurs millésimes… 

Vins d’Alsace : 1945, 1949, 1953, 1955, 1959, 1961, 1964, 1971, 1976, 1981, 1983, 1985, 1988, 1990, 2000, 2007, 2010, 2019

Vins de Bordeaux : 1945, 1947, 1949, 1953, 1959, 1961, 1982, 1985, 1988, 1989, 1990, 1995, 2000, 2005, 2010, 2015, 2016, 2018.

Vins de Bourgogne : 1945, 1947, 1949, 1952, 1953, 1959, 1961, 1966, 1969, 1971, 1976, 1978, 1990, 1996, 1999, 2002, 1995, 2002, 2005, 2010, 2015,2018.

Vins de Loire : 1945, 1947, 1953, 1959, 1970, 1976, 1978, 1988, 1989, 1990, 1995, 1995, 1999, 2002, 2003, 2005, 2009, 2010, 2014, 2016, 2017, 2018.

Vins de la Vallée du Rhône : 1945, 1947, 1949, 1961, 1969, 1978, 1983, 1985, 1988, 1989, 1990, 1995, 1998, 2005, 2010, 2015, 2016, 2018.

Question dégustation… Attention aux idées reçues !

A grand millésime, grand vin… Faux !

Vous l’aurez compris, lors d’un anniversaire savoir si votre année de naissance est un bon millésime restera toujours une question difficile à trancher. En effet, un grand millésime en Alsace ne sera peut-être pas un grand millésime en Vallée du Rhône car lors d’une même année, l’été ou l’hiver n’auront pas sévi de la manière aux quatre coins de l’hexagone. Il en va de même pour la couleur des vins. Sur un même millésime et une même région, les vins rouges et les vins blancs produits n’auront peut-être pas le même niveau de qualité, certains cépages ayant mieux réussis que d’autres. Prudence donc, car sur un même millésime, il faudra prendre en compte la région, la couleur des vins et bien sûr, le travail du vigneron qui, au final, aura participé grandement à la qualité du vin que vous dégusterez…

Grand millésime donc, longue conservation… Faux !

Même issus d’un grand millésime, vous ne pourrez pas conserver vitam aeternam n’importe quel vin. Tout dépendra en effet du cépage et de l’appellation. Certains vins sont taillés pour être conservés très longtemps, d’autres sont plutôt produits pour être bus plus rapidement. Ne gardez donc pas pendant des décennies vos petits vins de soifs, même ceux achetés chez un ami producteur et issus d’un grand millésime. En revanche, sachez attendre comme il se doit les grands vins de garde dont les charmes ne se déploieront qu’au fil du temps … Combien de vins n’ont procuré aucun plaisir à la dégustation faute d’avoir été ouverts trop tôt pour certains ou attendus trop longtemps pour d’autres ? Pour un anniversaire, avant d’ouvrir votre bouteille, réfléchissez à ce paramètre…

Les vins blancs ne se gardent pas… Faux !

Question conservation, nombreux sont ceux qui ne jurent que par l’idée de ne conserver que des vins rouges, buvant en parallèle leurs vins blancs très rapidement. C’est une belle erreur ! Premièrement, tous les vins rouges ne sont pas faits pour être gardés et deuxièmement, sachez que si vous possédez de grands vins blancs, de toutes régions confondues, vous pourrez en conserver certains avec bonheur pendant de très longues années. Vous dégusterez ainsi le jour J, celui de votre anniversaire par exemple, de véritables nectars. Et cette remarque n’est pas valable que pour les vins liquoreux, capables de se conserver encore mieux que les autres grâce à leurs sucres. Elle prévaut également pour les grands vins blancs secs, eux aussi, parfaitement capables de défier le temps…

Le choix du verre n’est pas important… Faux !

Le choix du verre est même souvent primordial… Et pourtant, combien de fois doit-on déguster du vin dans le vieux service en cristal du mariage dont les verres possèdent une forme inadéquate à l’épanouissement des arômes et donc la dégustation du vin ? Trop évasés, trop bas ou trop resserrés, la forme de ce type de verres n’est souvent faite que pour l’esthétique, sans penser aux plaisirs de la dégustation, quel dommage ! Lors d’une fête ou d’un anniversaire, nos verres à vin seront bien plus qu’une solution de dépannage… Dans tous les cas, quel que soit le verre que vous choisirez, ne remplissez jamais trop votre verre. Laissez du volume de libre afin de pouvoir oxygéner un peu le vin en le faisant tourner dans votre verre pour l’aérer.

Le fromage n’aime que les vins rouges… Faux !

Ca y est, l’occasion se présente et vous avez décidé d’ouvrir un grand vin rouge à l’occasion d’un anniversaire ? Pour vous, pas de doutes, la belle bouteille accompagnera forcément le plateau de fromages ! Là aussi, attention aux idées reçues…Et certaines ont la vie dure ! Certes, vous n’empêcherez pas un grand nombre de soi-disant amateurs de déguster un grand cru en mangeant un picodon, un morceau de camembert ou de roquefort, mais, hélas, en agissant ainsi, vous risquez fort de « massacrer » votre belle bouteille de rouge alors qu’en pareilles circonstances un grand vin blanc aurait sans doute été bien plus à l’aise… Essayez un vin blanc issu du cépage chardonnay sur un comté et vous changerez peut-être d’avis…

La température de service importe peu… Faux !

La température de service est-elle un facteur qui vous parle ? Evidemment, lors d’une soirée d’anniversaire, vous aurez sans doute d’autres choses à gérer que la température du vin, et pourtant… Globalement, les vins blancs sont toujours dégustés trop froids et les vins rouges dégustés trop chauds ! C’est navrant. On casse le goût et les arômes des vins blancs avec des températures trop basses et on ne sent plus que l’alcool qui se dégage des vins rouges en raison de températures ambiantes trop élevées… Si vous le pouvez, ne négligez pas ce critère, buvez vos blancs entre 8 et 10° et vos rouges entre 16 et 18°, vous verrez, votre plaisir et celui de vos invités sera décuplé…

Les goûts sont les mêmes pour tous… Faux !

Si d'un verre à l'autre, le goût d’un vin que l’on vient de servir ne change pas, la perception de chacun sera très différente en fonction de la personne qui le dégustera. Comme le dit l’adage, "chacun ses goûts !". Si Mamie aime son petit vin doux et sucré pour accompagner sa part de gâteau, sachez que certains en ont horreur. Certains trouvent que les vins de Bordeaux sont trop forts, d’autres pour qui ce sont les Bourgognes… Face au goût d’un vin, nous ne sommes pas tous égaux. Nos expériences et surtout notre palais ne sont pas étalonnés de la même manière en fonction des saveurs perçues. Il est facile de juger suivant ses goûts, mais il est tout aussi important de respecter les goûts d’autrui. D’ailleurs, pour en apprendre un peu plus sur ce qu’est le vin ainsi que sur soi-même, il est judicieux de s’intéresser aux vins que l’on n’aime pas, bien plus qu’à ceux que l’on connait et que l’on a l’habitude de boire…

Le moment où l’on déguste ne compte pas… Faux !

On pourrait continuer longtemps sur le sujet mais suivant l'expression consacrée, encore un dernier point pour la route... N’oubliez jamais que le vin possède une grande dimension affective et que ses plaisirs sont souvent associés au moment qu’ils accompagnent. Et bien sûr, un anniversaire en est la plus belle illustration. Pour certains, aucun grand cru même rare et hors de prix, ne vaudra la bouteille du Papy, jalousement gardée pour l’occasion, issue d’un mauvais millésime, mal conservée et servie à la mauvaise température… L’instant du mariage, du baptême ou de l’anniversaire que vous vivrez sera tellement magique que beaucoup d’invités se régaleront en pensant que ce qu’ils boivent est un… nectar. Pour peu que votre voisin dise avec assurance que le vin est bon, tout le monde y croira !

C’est dans ces cas-là que l’on de rend compte de l’importance relative d’un bon ou d’un mauvais millésime car souvent, aux yeux de certains, l’intention vaut bien plus que le flacon… En revanche, que ce soit avec une bonne ou une moins bonne bouteille, si vous ne faites pas attention, l’ivresse sera bien sûr... identique ! D'où la loi Evin : « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ! ». Dans tous les cas, lors d’une fête ou d’un anniversaire, sachez consommer le vin avec modération afin que vous aussi, vous vous conserviez plus longtemps et dans de parfaites conditions…comme un bon millésime !

0131120-© VJD
Vaisselle Jetable Discount... Les prix, les plus bas toute l'année !

Nous vous conseillons
Articles similaires